Archive for the ‘Au jour le jour’ Category

Dans notre coop, on a des traditions : l’été, on organise une épluchette de blé-d’inde – et l’hiver, on fait un vin chaud.

C’est une soirée où les personnes de la coop se rassemblent pour chiller dans la cours d’une maison, dans la neige et le froid, verre de vin à la main. Au menu : flambaux, lumières de Noël, musique, vino, grignotines et discussion de toutes sortes. Pour fêter notre 35e anniversaire, nous inviterons les membres actuels et les anciens membres – questions de se rappeller des histoires qui pourraient tomber dans l’oubli 😉

Membres et ancien membres, vous recevrez une invitation par courriel pour connaître vos disponibilités – suite de quoi, une date sera fixée. Anciens membres : si vous ne recevez pas d’invitation, manifestez-vous en m’envoyant un courriel.

Au plaisir de trinquer à nouveau à vos côtés,

Eric, Responsable du Comité de sélection

Publicités

Read Full Post »

Bonne Année 2018

L’année 2018 est à nos portes : le moment idéal pour faire une rétrospective de notre passé et envisager la prospérité de nos projets futurs. Pour notre coopérative d’habitation, cette nouvelle année marquera son 35e anniversaire ! Pouvez-vous imaginez tous les sujets abordés au sein des différents conseils d’aministration en 35 ans ? tous les membres qui ont contribués à ce projet collectif ? toutes les heures investies à répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures ? Non, vous ne pouvez pas vous l’imaginer !

Notre coop d’habitation est l’une des seules au Québec à être auto-dépendante – et nous en sommes très fière ! Jusqu’à présent, notre capacité financière et opérationnelle n’a été possible que par la volonté de nos membres et grâce à nos partenaires d’affaires (Shapem et Desjardins). Notre contribution permet d’améliorer notre milieu d’habitation selon nos objectifs collectifs. Que l’année 2018 soit, à nouveau, à l’image de notre volonté coopérative.

Merci à tous les membres qui ont crû à ce projet, et bienvenue à toutes les personnes qui désirent y participer. Prenez part à nos prochaines aventures 2018…

Coopérativement vôtre,

Read Full Post »

La Semaine de la prévention des incendies 2017 a eu lieu du 8 au 14 octobre. C’est donc le moment idéal pour s’assurer que nos détecteurs de fumée fonctionnent bien et de lire sur le sujet – ne serait-ce qu’à titre de rappel.

À Montréal, l’avertisseur de fumée n’est pas optionnel, il est obligatoire !

Le site du Ministère de la Sécurité publique a une page entière de conseils de prévention, dont certains dès plus pertinents à la réalité de notre coop :

Svp, soyez prévoyant et prudent !

Read Full Post »

Notre coop est à la recherche d’un nouveau locataire, mais surtout d’un nouveau membre et d’un bon voisin !

Il s’agit d’un beau 4 ½ à aire ouverte situé au 1689 de Chambly (3e étage), situé à moins de 13 minutes de marche de la station de métro Joliette.

Disponible à partir du 1er janvier 2018, le logement offre plusieurs avantages :

  • Logement propre et très bien entretenu
  • Espace de rangement sur le balcon arrière
  • Immense espace de rangement à la cave, pour tous les membres
  • Très belle et grande cours arrière clôturée : arbres, espace à vélos, pergola, table à pique-nique, etc.
  • Achat partagé de la connexion Internet
  • Des voisins agréables qui s’entraident entre eux
  • Les membres ont aussi accès à plusieurs regroupements d’achats

Si vous êtes intéressé à vous impliquer dans une coop dynamique, veuillez faire parvenir votre lettre de motivation au Comité de sélection. Consultez la page Devenir membre pour connaître ce que doit contenir votre lettre de motivation.

Eric, Membre du Comité de sélection

Read Full Post »

Il faut l’avouer, la porte du rez-de-chaussée de l’immeuble Jeanne-d’Arc est belle, trrrès belle même. D’ailleurs, certains inconnus s’arrêtent pour prendre la porte en photo. Mais comme n’importe quoi, le temps a effecté la porte : elle fermait difficilement, elle avait perdu son lustre d’origine et on pouvait même voir certaines fissures s’agrandir. Bref, il était temps d’y rémédier.

Avant la restauration

Avant la restauration

Les membres de l’immeuble se sont alors demandé s’il était préférable de la changer par une porte neuve ou la simplement la restaurer. Avant de prendre une décision, nous avons demandé à des spécialistes de nous faire une estimation pour la changer par une porte neuve. En résumé : changer pour une porte en aluminium aurait coûté environ 3 500$, changer pour une porte en fibre de verre auraît coûté environ 5 000$ et changer pour une porte en bois (sans motifs) aurait coûté environ 10 000$. D’après les spécialistes consultés, notre porte en bois (sculptée des 2 bords) est une œuvre d’art et vaut très cher sur le marché. Tous les entrepreneurs nous ont conseillé de restaurer la porte. Un spécialiste nous a même dit qu’il l’achèterait si on voulait s’en débarasser… Les membres de l’immeuble se sont donc entendu pour faire restaurer la porte – si le coût était raisonnable (approuvé par le Comité d’entretien).

Nous avons donc demandé d’autres estimations, mais cette fois, pour restaurer la porte. Le mandat était : décaper la porte à la main (intérieur et extérieur), condamner la boite à lettres, changer les coupes-froid, teindre la porte et la vernir. Les coûts variaient de 3 500$ à 6 500$ : certaines estimations semblaient plutôt amateur, tandis que d’autres étaient vraiment professionnelles. Nous avons opté pour Construction Gaïa, une entreprise sérieuse qui avait travaillé sur des projets similaires et dont l’estimation était raisonnable.

Pendant la restauration

Pendant la restauration

Benoit (la personne qui a réalisé la restauration) a super bien travaillé. Il a décapé la porte avec le plus grand soin – et dans les rêgles de l’art. Ça lui a pris environ 18 heures pour décaper le côté extérieur. Un vrai travail de moine : il a décapé tous les recoins des motifs de la porte. Il nous a dit qu’en plus de 10 ans de carrière en restauration, il avait rarement vu une aussi belle porte sculptée que la nôtre. Il nous a aussi recommandé de reconsidérer notre choix de couleur de teinture (nous avions choisi la couleur acajou). D’après lui, il serait préférable de choisir la couleur chêne clair ou foncé. Pour appuyer ses dires (et pour nous rassurer), il nous a fait des tests de couleur sur des planches de bois. Benoit avait raison, la couleur chêne était beaucoup plus appropriée et mettait en valeur les motifs de la porte.

Benoit a terminé le travail de restauration de la porte aujourd’hui et nous sommes très satisfait du résultat ! Un gros merci à Benoit et à Construction Gaïa !

Oui, on est très fier de notre porte maintenant !

Après la restauration

Après la restauration

Read Full Post »

Le site Web de la coop a été mis à jour aujourd’hui : une nouvelle entête, de nouvelles images et de nouveaux textes.

RESTEZ INFORMÉ

Pour rester informer des nouvelles de la coop, laissez votre adresse courriel dans la partie « Restez informé ». Ainsi, vous recevrez un courriel à toute les fois que nous ajoutons un nouvel article sur le site de la coop.

A bientôt là,

Read Full Post »

Logo

Toujours d’actualité, notre logo représente notre philosophie.

Afin de souligner le 25e anniversaire (2008) de La coop La Clé des Champs, et surtout, l’implication de tous les membres qui ont contribué à ce beau projet, le Conseil d’administration a mandaté le Comité du 25e de concevoir et réaliser un logo à l’image de la coop.

La composition représente l’histoire d’un grain de blé, qui est à la fois le fruit de la récolte et le germe d’un nouveau cycle de vie. La gradation de la couleur et la grosseur du grain évoque clairement l’évolution à travers le temps. Le « cycle » impose le dynamisme de la composition, tandis que la typographie propose une base solide.

La couleur verte monochrome a été conservée tant pour évoquer le développement durable du projet de la coop, que pour des raisons d’économie de reproduction.

Par analogie, on pourrait dire que même en arrivant à sélectionner les meilleures graines « membres », ceux-ci ne sauraient bien germer et se développer que dans la mesure où elles s’enracinent dans un sol riche, dans un « terreau socio-économique » capable de les alimenter.

Notre Coop, c’est les humains qui la composent!

Read Full Post »

Older Posts »